top of page

Traîner sur les réseaux pour capter davantage




Comme beaucoup de parents sans doute, je nourris à l’égard des réseaux sociaux une ambivalence de taille quand il s’agit des enfants : ils sont problématiques dans le cas où ils y sont ET dans le cas où ils n’y sont pas. Dans le premier cas parce qu’ils risquent d’être confrontés à du contenu inapproprié, dans le deuxième parce qu’ils risquent une exclusion de la communauté de leurs amis.


Pour reprendre l’une des phrases les plus répétées par les préados en ce moment, “j’étais grave choquée” lors de mes premiers pas sur TikTok, de découvrir ce nouvel univers dans lequel je ne vous invite pas seulement à tremper un gros orteil, mais à plonger pleinement et entièrement.


(Disclaimer : j’ai écrit un livre sur TikTok donc n’hésitez pas à venir m’en parler, l’acheter, le commenter ou le challenger.)


Tout ça pour vous dire qu’au départ, la plateforme n’était dans mon imaginaire qu’une accumulation de chorégraphies et autres danses d’adolescent.e.s. Dès lors, comment comprendre l’engouement planétaire pour l’application qui est en train de détrôner Facebook, Twitter et Instagram ?


Nous quarantenaires, sommes-nous complètement dépassés sur ces sujets par les jeunes générations ?


Et si l’on élargit cette question, est-ce que les entreprises aujourd’hui sont vraiment capables d’entendre ce qui se joue sur plateforme ?


En d’autres termes, les entreprises peuvent-elles comprendre les mécanismes d’engagement propres à TikTok et en bénéficier pour le bien commun ?


À l’heure de la quête de sens, à l’heure où tout le monde regarde comment repenser sa marque employeur pour continuer d’attirer et fidéliser, bref d’engager ses (futurs) talents, il est nécessaire de bien comprendre ces nouveaux mécanismes d’engagement. Sont-ils si différents des anciens ? Comment puis-je les connaître et les apprendre ?


De manière très simple, juste en allant sur TikTok et avec humilité, en regardant comment la création de contenu y est authentique, comment l’algorithme est pensé pour que tout le monde y ait sa place (et on prend conscience que c’est une formidable tribune pour les voix minoritaires mais je reviendrais dessus prochainement) et comment les jeunes s’emparent de leurs sujets, y construisent le travail de demain et leurs nouvelles compétences, de manière fun & serious.


Donc oui, on comprend très bien pourquoi les entreprises doivent y aller et comment elles vont pouvoir y trouver les ressources nécessaires pour se réinventer.

Apprendre des jeunes créateurs, c’est finalement un mécanisme d’engagement qu’on connaît bien - TikTok ou la réinvention du Reverse Mentoring ?


Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page